un dimanche de vide-greniers

Ce dernier dimanche, je n’ai fait qu’un seul vide-greniers. Il faut dire que ma chère épouse et moi-même avons passé la journée derrière (ou presque) notre stand pour vendre quelques bricoles ! J’ai même une vague photo.





Bon, il est déjà bien dégarni, et pour une fois, on a fait quelques ventes et ramené un peu de menu monnaie… Mais vous me connaissez, je n’ai pas résisté, profitant d’être sur place avant même les chineurs fous de vinyles, pour faire mon marché. Et j’ai déniché des disques sympas… Et en même temps, peu d’amateurs de vinyles ont fait le déplacement. Tant mieux pour moi, je n’ai pas vu mes concurrents et néanmoins collègues. Trop petit vide-greniers pour eux sans doute. Il faut dire qu’il n’y ait qu’une petite cinquantaine de stands, mais de la qualité… Et sans doute, pas plus de 4 vendeurs avec des vinyles.

Par quoi je commence ? La vraiment bonne trouvaille de ce jour, indispensable même.

George Harrison, coffret All Thing Must Pass
George Harrison – All Things Must Pass

Si il faut avoir un disque de George Harrison – All Things Must Pass, c’est cet album. Un coffret, 3 disques. Bien sur il y a quelques chansons dispensables, mais sur 6 faces, il y a de quoi prendre un total plaisir ! Ce qui ne gâche rien, c’est que le coffret et les disques sont presque neuf et même à « seulement » 10€ c’est une affaire.

C’était sur le dernier bac fouillé de ce début de matinée.


Sur le premier, le vendeur sortait tout juste ses bacs. Bon, beaucoup de merdouilles mais quelques galettes sympathiques au milieu.



The new golden ring
Du folk, d’une chouette collection.
pochette Soft Machine (Vol.2) Barclay
Soft Machine
Je ne vais pas vous faire l’injure de vous présenter Soft Machine ? Si ? Non ! Mais très content de ce disque.
Compilation Soul
Une collection souvent d’excellente qualité pour explorer la Soul et le R&B. Dommage pour la pochette.


Pochette The Hollies - Evolution
The Hollies – Evolution
Group de pop rock psychédélique des années 60. Il n’y a qu’à voir le look des musiciens. Mais le plus amusant, c’est que dans ce groupe, The Hollies, il y a un certain Graham Nash, oui, celui de Crosby Stills Nash & Young… Alors, c’est une découverte (on ne peut pas tout connaitre) et donc difficile de vous en dire plus. Après écoute, un petit compte-rendu, d’accord ?! J’ai dépensé 9€ pour les 4 disques, un bon prix…

Et donc, pour finir, sur le second stand que j’ai écumé, des 45T, à 1€ pièce.
45T de Dutronc, Polnareff et Presley
des 45T
(Celui sans pochette, c’est un Jacques Dutronc – avec le standard J’aime les filles). D’ordinaire, je ne ramasse pas les 45T, mais là de belles pièces, ça valait la peine.

Une chouette récolte, avec des disques plutôt difficiles à trouver, surtout en tenant un stand. Très souvent, on se fait griller la politesse, trop occupé à installer ses bricoles. Mais là, beau boulot ! Pour tout dire, entre deux clients, j’ai refait au moins 7 ou 8 fois le tour des stands, histoire de voir si rien n’avait échappé à mon œil d’aigle. Mais non…

Dimanche prochain, retour à la normale, avec la tournée habituelle des vide-greniers et les concurrents forcément.