musiques plurielles



Musiques au pluriel !

Déjà, une valeur sure, avec Taste – le premier groupe de Rory Gallagher – le concert de l’Ile de Wight, avec un groupe au bord de la rupture, les membres du groupe ne s’adressent même plus la parole. Et pourtant, ça donne un concert d’une intensité exceptionnelle.

J’ai poursuivi avec l’album d’un groupe français de pop new wave, Jad Wio –Contact. C’est sur le forum La Galette que j’ai vu le nom de ce groupe il y a 3 jours, et en dénichant le disque dans le bac de mon bouquiniste Aixois, j’ai à peine hésité. Et c’est une assez belle découverte, de ce groupe qui m’avait à l’époque (1989) totalement échappé – pochette coquine et certains textes à l’avenant).

Entre ces deux albums, une incursion chez John Cage, figure de la musique contemporaine. Pour tout dire, il faut vraiment s’accrocher. Ce titre – (pianiste David Tudor) est, comment dire, une expérience sonore très particulière, à approfondir ! Et pour être franc, ça risque de ne pas plaire à tout le monde. J’ai quand même eu du mal, mais je suis persévérant, et je vais m’accrocher… D’autant qu’il y a sur cet album deux autres compositeurs  contemporains (Henri Pousseur et Milton Babbitt) et qu’il faut que j’écoute jusqu’au bout, parce que j’aime les trucs bizarres !



Bonne écoute.
pochettes


Taste - Whats Going On

Jad Wio - Ophélie

John Cage - Variations II