petit bug et grosse panne.

Fin de vie ?


Fin de semaine difficile pour mon vénérable iBook G4. Le cap de la douzième année lui aura été fatal. Il ne servait plus beaucoup, mais mon épouse l'utilisait parfois pour faire quelques recherches sur le net, pour aller sur des sites administratifs aussi. Il faut dire que Laurette à un rapport avec l'informatique plutôt laborieux. Et qu'elle se sent mieux dans le jardin ou avec les chats de la maison que devant un écran d'ordinateur. Bref, hier, impossible de le faire démarrer. La séquence d'allumage démarre, on entend le boing, la pomme sur l'écran s'affiche, la petite roue crantée tourne, et au bout de quelques instant, écran noir, et l'iBook s'éteint. La batterie est morte, mais ça fait un certain temps qu'elle ne tiens plus que quelques dizaines de minutes. Mais elle n'est pas en cause. J'ai bien essayé les différentes manipulations préconisées, mais aucune ne fonctionne. Et même la petite loupiote, à l'avant de l'iBook, la petite loupiote qui pulse quand le portable est en veille et qui reste allumée quand il fonctionne, la petite loupiote ne s'éclaire même plus.
Il aura fait son temps, peut-être que je verrai un jour ou l'autre si je peux le faire revivre.

Petit bug

Hier, j'ai eu la surprise de voir les notifications du nombre de mails s'affoler, et le compteur grimper, grimper en flèche. Comme ça, d'un coup, d'un seul, sans raison. Et bien sur, il n'y a aucun mail, en tout cas, juste les deux ou trois réellement présents dans la boite mail. Et quand je regarde, cela ne concerne que les boites en protocole POP (et donc pas celles en IMAP). Bon, vous allez me dire, "rien de grave" ! Certes, mais c'est assez dérangeant, déjà visuellement, et d'un point de vue technique, un bug, c'est un bug. Et il faut le faire disparaître. Bon, pour le moment, j'ai fait chou blanc. Il y a un léger mieux quand même. Je suis passé de 8743 à seulement 6738 ! Si vous avez une petite idée, elle est la bienvenue. Surtout avant que je ne me décide à supprimer les comptes mails litigieux et à les recréer, en croisant les doigts pour que le bug disparaisse !

Un disque



Pour finir, hier, déplacement sur Marseille, pour accompagner ma fille Marion à un rendez-vous de la mission locale. Et comme le quartier des disquaires n'était pas loin, au lieu d'attendre bêtement dans la voiture, j'en ai profité pour jeter un regard dans les bacs de vinyles. Sabre Tooth, c'est le nom du magasin, un choix plutôt Punk, Hard Rock et groupes énervés. Le taulier très sympa, une bonne petite discussion autour des goûts musicaux. Et pour finir, un album de The Saints. On est assez loin de la fureur du premier album du groupe I'm Stranded. Mais Prodigal Son est très sympa, même très bon. Bref, un chouette album qui a tourné hier en fin de journée sur la platine.


Ça change des pannes et des bugs. Allez, bon week-end ;-)