Vide-greniers, une reprise molle !

Il a fait beau aujourd’hui, frais ce matin et plutôt chaud en fin de matinée. Et j’ai fait pas mal de route, histoire de sortir de ma zone de «confort» et pour ne pas rencontrer mes concurrents habituels. Entre La Tour-d’Aigues, Cereste, Saint-Maime et La Roque d’Anthéron, ça fait pas loin de  179 km ! Les routes sont sympathiques, et le Luberon une belle région. Il fallait bien ça pour effacer la relative déception des trouvailles de la matinée. Pour tout dire, même si je n’ai dépensé que 7€ pour les quatre galettes, j’ai dépensé bien plus en essence.
Les trois premiers disques, sur le premier vide-greniers et le numéro quatre sur le troisième vide-greniers. Mauvaise nouvelle, le Bob Dylan est voilé, je ne m’en suis rendu compte qu’en rentrant (le froid du matin a anesthésié ma vigilance), et en plus je l’avais déjà. Le second album de Renaud, c’est sympa, ça rappelle des souvenirs. Pour les deux autres, musique folk au programme.
Disques, récoltes du 10 avril 2016

En espérant comme toujours trouver mieux dimanche prochain.