The Songs Of leonard Cohen


Enfin, son premier album s’est ajouté dans ma vinylethèque. J’ai, au fil des vide-greniers, déniché un certain nombre d’albums et j’ai aussi acheté son dernier, paru quelques temps avant se disparition. mais je n’avais pas encore eu la chance de tomber sur son tout premier, album pourtant courant. Un album magnifique, dans lequel il n’y a rien a jeter. Il contient entre autre la chanson dédiée à sa muse Marianne.






Pour tout dire, j’ai déniché l’album il y a deux jours, dans les bacs de ma Ressourcerie (de prédilection), avec trois autres albums. C’est surement le plus indispensable des quatre disques. Le Maria Bethânia est agréable à écouter, pour les deux autres albums (d’artistes du Québec), ils n’ont pas encore été posés sur la platine.



Commentaires

Articles les plus consultés