Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2019

[image d’un jour précédent] La dernière séance.

Une pile de CD et quelques vinyles

En deux étapes… Hier, petit vide-greniers de village, un seul stand avec des disques intéressants. Sauf que le vendeur en demande 5 euros, et que si on lui en prend 2, le troisième est offert. Et on papote, on parle de choses et d’autres et surtout de musique. Au final, j’aurais les deux disques ci-dessous pour 5 euros. Mais j’ai un regret. Dans le bac il y a fait 3 albums de Bob Dylan, et un collègue chineur m’en informe en me disant tiens celui-là je ne le connais pas ! Et moi de dire, je l’ai celui-là ! Et c’est en rentrant chez moi que je me suis rendu compte que en fait, non, je ne l’avais pas !!!! Bref, je rumine ma déception. Sobrement appelé Dylan, il est composé de titres inédits des sessions de Self Portrait et New Morning. Il est sorti contre la volonté de Bob Dylan qui devait encore un disque à Columbia qu’il venait de quitter ! Dylan dira d’ailleurs de cet album qu’il a pris une passoire, jeté dedans les chansons, et mis sur le disque ce qu’il y avait au fond de l’évier …

Un ancien président est mort !

Bon, Chirac est mort ! On retiendra son refus assez courageux de ne pas entrer en guerre avec les américains en 2003 en Irak. Et après ? Allez en guise d’hommage : Le Bruit et l’Odeur, une belle phrase qui sentait bon la pêche aux électeurs du F-Haine !





Sur la platine par temps de pluie.

Il pleut en ce samedi 21 septembre, et dimanche ne s’annonce pas mieux. J’ai quand même eu le temps de sortir ce matin à la foire aux disques à Aix en Provence. Peu d’exposants, le plein air et la météo médiocre annoncée et confirmée n’a pas encouragé les vendeurs. Quelques disques cependant avec du Jazz et du Rock. Et quelques CD il y a deux ou trois jours après un passage à La Ressourcerie. J’ai failli oublier, mardi, rendez-vous à Marseille et passage obligé chez mon disquaire incontournable Lollipop Music Store.




Marantz PM 5005

J’ai changé d’ampli ! Fini le « Vintage » ! Pour vous résumer la situation : 2 amplis, un Luxman LV-110 et un Scott 250S. Et des soucis à répétition.
Le Luxman me faisait des siennes avec le sélecteur de l’entrée Phono qu’il fallait régulièrement enfoncer pour retrouver un son correct sur les deux enceintes. Ça pouvait fonctionner sans souci pendant plusieurs heures, ou déconner toutes les 5 minutes. Bien sur, seule l’entrée phone était affectée. Faux contact, ou plus sérieusement problème sur l’étage phone, difficile à dire en n’étant pas un expert ?Le Scott a lui fonctionné parfaitement sans problèmes pendant plusieurs semaines après avoir remisé le Luxman. Et puis un matin, bouton rotatif du volume coincé. Cela faisait quelques jours qu’il tait un peu difficile à faire tourner. Et d’un coup, impossible de le bouger et donc de monter le volume. J’ai bien réussi à le dégripper, mais le problème a été que le réglage du volume sonore était devenu impossible, totalement aléatoire. À fon…

Jacques Thollot, Cinq Hops.

Hier, samedi, aller retour Aix en Provence Montpellier avec Laurette pour passer la journée avec Robin, qui poursuit plutôt brillamment ses études là-bas. Et comme tout fils, il a encore besoin de petits coups de main matériels, financiers et autres pour se gérer au mieux. Mais cette fois, on a aussi pris le temps de se balader dans le centre historique de Montpellier, de déambuler dans les rues piétonnes et de découvrir quelques boutiques. Et je suis tombé, pas tout à fait par hasard, sur deux disquaires. Je passe rapidement sur le premier qui ne m’a pas complètement convaincu. Je ne saurais dire pourquoi, mais en fouillant les rayons des vinyles, je n’y ai pas ressenti le coup de cœur que je recherche quand j’entre chez un disquaire. En général, quand je franchi la porte de ces endroits pleins de tentations, je ne sais pas ce que je vais acheter. Je n’y vais jamais avec une idée précise et je me laisse porter par la fouille de rayonnages et des bacs, et par l’intuition. Bien sur, j…

Daniel Johnston

Artiste inclassable, Kurt Cobain en était fan, et il aura influencé et eu l’admiration des TomWaits, Sonic Youth, Eels, The Flaming Lips, Beck et bien d’autres. Il est décédé le 10 septembre, brutalement à 58 ans. Culte et underground !
















Encore des disques

Hier, mardi, je passe à la ressourcerie, celle qui fait qu’en réalité, les vide-greniers me permettent de patienter entre deux ou trois visites la-bas, à « ma » ressourcerie. Et pourtant la journée n’avait pas bien commencé. En voulant écouter l’album de Téléphone déniché au vide-greniers de dimanche, le bouton de volume de l’Ampli Scott reste bloqué ! Rien à faire pour le faire tourner ! Au bout de plusieurs minutes d’angoisse, j’arrive à le faire tourner. Mais le mouvement n’est pas fluide, il y a un cliquetis et quand je pose l’album sur la platine, c’est la catastrophe. Voile à zéro et son à fond sur l’enceinte de droite ! Et quand je monte le volume, ça baisse avant de remonter, pas de son à gauche ou à droite, avant d’être enfin convenable ! Bref, la grosse catastrophe ! Et comme l’ampli accuse son âge (fin des années 70), le faire réparer devient une gageure, le plus compliqué étant de trouver ou le faire réparer ! Bref, pour le moment il fonctionne encore, mais pour combien de…

Les disques du jour

Je vais faire vite. Deux vide-greniers et pas grand chose à chiner. Sur le premier je croise l’ami Christophe dont j’ai déjà parlé sur mon blog. Christophe, son coffre magique et ses bacs de vinyles. Heureusement, il était là. On s’est retrouvé devant un stand, et devant deux gros sacs remplis de CD audio. Des albums très intéressants, mais je n’avais pas envie plus que ça d’acheter du CD. Juste pris un album de Anouar Brahem ,jazz oriental. On a causé de choses et d’autres, de musiques, de disques et de boulot, on a vu un bac de vinyle (je l’avais fouillé avant en plus, Christophe venait d’arriver) sans grand intérêt et un autre, mais il fallait aimer Richard Gotainer. Et on a donc fini la ronde devant le coffre de sa voiture. J’y ai pris un album d’Ibrahim Maalouf ; je sais, on va me dire, justice, affaire sordide etc. Je ne connais pas le dossier, et je l’avoue, je en veux pas en savoir plus, je ne retiens aujourd’hui que la musique et le jazz métissé. Pour le reste, la justice tra…

Trouvailles de la semaine

Même si j’ai déménagé, je continue à passer régulièrement à la Ressourcerie de mon ancien lieu d’habitation. De 800 mètre, le trajet est passé à 12 km, mais ça en vaut parfois la peine. Bien sur il faut accepter de ne rien trouver, rester patient et de temps en temps, bonne pioche. Comme ce mercredi 4 septembre 2019. Je m’accroupi devant les 3 bacs de vinyles, sans en attendre grand chose de particulier. Lors de mon dernier passage je n’avais trouvé qu’un petit album de Jazz d’Oscar Peterson. Sympathique, très agréable, très grand pianiste, mais rien de bien fou ! Petite précision, les disques vinyles sont vendus au prix énorme de 1€ (sauf coffret, à 2€) !!! Et je commence à fouiller, remarque les deux coffrets et tombe d’abord sur le Dejarme Solo! de Michel Portal. Pas d’hésitation, je le sors du bac, il va de toute manière partir avec moi. Même si je l’ai déjà dans ma collection. Le second que je sors, c’est le coffret (2 LP) Jazz Composer’s Orchestra. De toute manière, rien que le…

Éliane Radigue, une pionnière de l’électroacoustique !

Si vous lisez mon Blog Notes, vous devez savoir que je suis très régulièrement intéressé par ce qu’un ami chineur (Jean-Marc) appelle des « trucs bizarres ». Pour définir ces « trucs bizarres », cela va de Messian, Boulez en passant par Xenakis, François Bayle jusqu’au Residents et Jean-Claude Eloy ! Et Éliane Radigue dont il est question dans le titre et le billet fait partie de ces « trucs bizarres ». J’ai découvert cette artiste totalement par hasard en tombant sur cette vidéo ci-contre et en découvrant donc cette dame de 86 ans, qui, à la fin des années 60 et début des années 70 a collaboré et travaillé avec Pierre Schaeffer et Pierre Henry. Et cette dame est devenue une pionnière de la musique électroacoustique, de l’utilisation de « sons continus » (dits Drones). Et c’est sur un système modulaire ARP2500 (l’ancêtre du synthétiseur) et de magnétophones à bandes qu’elle compose jusqu’en 2000, avant de s’intéresser aux instruments plus traditionnels.
J’ai donc un peu exploré le net…

Bois et Expérience !

Je sais, le titre est énigmatique. Mais c’est assez simple. Deux albums ce matin lors de l’unique vide-greniers fréquenté !

Gros vide-greniers, à Jouques (dans le département 13). Quelques bacs ici ou là avec du Dire Straits, du ZZ Top, du Elton John, même un Chris Rea. Mais en fait j’ai laissé ça aux autres, cherchant moins la quantité et plus l’originalité ! Bref, c’est sur le stand d’un ami vendeur « pro » que j’ai trouvé ces deux disques. Il m’avait même mis de coté l’album du groupe Expérience, certain que ça allait me plaire. Et en plus prix d’ami, l’album (pochette surtout) n’étant pas dans un état impeccable. Et au bout du compte, les disques sont en excellent état lors de l’écoute, et la musique, du rock psychédélique français (album de 1971), excellente, même très très bonne ! https://www.discogs.com/fr/Experience-Experience/release/1819042
Petite récolte, mais excellente récolte avec aussi le Phil Woods, de l’excellent Jazz et un album en public réjouissant !

En attendant,…