Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2019

Κυριάκος Σφέτσας ‎– Greek Fusion Orchestra Vol.2

À chaque fois que je passe chez mon disquaire Aixois, j’essaye de me prendre un album en suivant mon intuition, et aussi en demandant quelques conseils quand j’ai fait mon choix impulsif. Aujourd’hui, je fouille encore le rayon Jazz (je sais, beaucoup de Jazz en ce moment), je sors d’abord un album de Lester Bowie(pas le frère de David, aucun rapport), et puis je tombe sur ce disque, avec cette pochette somme toute peu attractive, mais qui me dit vaguement quelque chose. Je sais confusément que j’ai lu quelque chose sur cet album. Titre anglais, mais nom d’artiste en Grec, et notes de pochette qui évoquent une fusion entre le Jazz, le Progressif et quelques touches de musique grecque traditionnelle. Bref, tout est fait pour aiguiser ma curiosité. Je repose donc le Lester Bowie dans son bac et ma décision est prise, ça sera Κυριάκος Σφέτσας ‎– Greek Fusion Orchestra Vol.2 ! La discussion avec Sylvain, le disquaire me conforte dans mon choix, Jazz et Progressif, saxophone aux sonorités …

Récolte de foire aux disques

J’ai fait, hier samedi, un petit tour à la foire aux disques à Aix en Provence (petite foire aux disques qui se déroule sur 2 jours, assez régulièrement dans l’année). Peu de vendeur, une petite dizaine, on retrouve aussi les même vendeurs à chaque fois. J’y suis retrouvé aussi ce matin, plutôt que d’aller faire un vide-greniers. Il fait beau temps, ça fait une petite promenade et la place de la Rotonde à Aix en Provence est bien jolie. Pour faire bref, ce matin, moins de vendeurs, et je n’ai rien acheté. Hier matin en revanche, pour 16 petits euros, 5 disques ! Bien sur pas de tueries, ni de collectors, mais de la bonne musique. Bon, j’ai un petit doute sur un des albums (la pochette rose) mais on verra bien à l’écoute.


Dizzy GillespieNew wave(déjà écouté, du pur Gillespie, excellent)Herbert Rehbein(and his music) - Beautiful Morning(celui-là, j’ai donc encore un doute)OsibisaOsibirock(Afro-funk et une pochette superbe)MelanieThe Good Book(Pop/Folk, pour la petite histoire, c’e…

No Rain, no rain !

Et encore des CD Audio

Le rituel habituel de la semaine, avec mon passage à la Ressourcerie. Et cette fois, pas de vinyles nouveaux dans les bacs. J’ai donc pris le temps de fouiller les bacs de CD Audio, d’autant qu’il y a eu un gros arrivage ces dernières semaines. Et j’ai fait une très chouette récolte ! DuFolk Psychédélique avec Antony and The Johnsons, du Jazz bien sur, l’orient avec Fairouz et Les Nouvelles Polyphonies Corses.


Ce titre, introduction au très chouette album I am a bird now de Antony and The Johnsons doit forcément vous parler. Je ne connaissais le groupe que de nom, sauf ce titre, presque une évidence, et cette voix vraiment singulière. C’est le premier album que j’ai posé sur la platine CD.  J’ai poursuivi avec l’album des Nouvelles Polyphonies Corses - in paradisu ! Comme son nom l’indique, chants traditionnels Corses, mais voix féminines ce qui est plus rare, et surtout une modernité qui ne dénature pas la tradition. Il faut dire que les deux albums des Nouvelles Polyphonies Corses (…

et cette fois, j’ai mis un titre !

Pas de vide-greniers ce dimanche matin, juste une petite virée en moto jusqu’au Salon de la Moto à Aix en Provence, le premier. Manifestation de taille moyenne, les stands classiques des concessionnaires motos. Petit constat, les motos japonaises se ressemblent toutes. pour sortir du lot, il y avait Harley Davidson, Triumph et Indian. Des looks un peu plus « rétros », moins « sportifs », mais des prix très élevés, rien à moins de 12000/13000 euros su ces stands. Quelques stands d’accessoires mais rien qui m’a donné envie de dépenser un peu d’argent. Et puis, même si beaucoup de visiteurs, peu de motards venus sur leur engin ce matin, sans doute plus de monde l’après-midi ! Et puis, pour être rebelle en moto, Harley Davidson, clairement, ce n’est pas vraiment ça ! J’ai du voir sur le parking une bonne dizaine de Harley et une seule Moto-Guzzi, la mienne ! Le hors mode, c’est moi ! Pas de vide-greniers ce dimanche matin, juste une petite virée en moto jusqu’au Salon de la Moto à Aix en…

Je prépare mon top10 de 2019 !

La saison des vide-greniers touche à sa fin, les frimas du petit matin arrivants ! Pour les deux derniers mois de l’année, je vais sans doute me contenter de visites régulières à « ma » ressourcerie, qui m’a porté chance cette année. Et aussi de quelques petites foires aux disques quand il y en aura sur Aix (la prochaine c’est pour le week-end du 25/26 octobre) !
J’ai déjà ma petite idée sur une partie de la liste des albums qui vont figurer sur ce TOP10, et la plupart seront quelque peu atypiques. Je veux dire, tout simplement, qu’il y aura peu de « classiques rock » par exemple et plus d’artistes et d’albums qu’on peut qualifier d’atypiques, de rares et de découvertes totales. Ci-dessous, un petit nuage de mots, avec, en guise de jeu de piste, les quelques noms qui ressortent du lot. Il doit quand même en manquer deux ou trois, mais l’essentiel est bien là ! Et puis, sait-on jamais, il y a les quelques trouvailles à venir qui peuvent rabattre les cartes.

Politiquement incorrect !

Tiens ça faisait un bail que je n’avais pas écouté du Randy Newman. Souvenez vous, c’était ici :





J’ai donc reposé Sail Away sur la platine, avec bonheur, et j’ai enchainé avec Little Criminals. L’album commence avec un titre qui avait fait scandale à l’époque (1977) ! Mais de nos jours, avec le politiquement correct qui a contaminé tous les esprits, avec l’aberration du dogme de l’appropriation culturelle, avec la fragmentation sociale et le chacun pour sa tribu et pour son « groupe » socio-culturel-sexuel-éthinique-religieux (et j’en passe), une telle chanson aurait sans aucun doute voué aux flammes de l’enfer son auteur !



Short people got no reason
Short people got no reason
Short people got no reason
To liveThey got little hands
And little eyes
And they walk around
Tellin' great big lies
They got little noses
And tiny little teeth
They wear platform shoes
On their nasty little feetWell, I don't want no short people
Don't want no short people
Don't want no short people
'Round…

Ziskakan

Moins de Jazz cette fois.
Comme chaque semaine je passe à « ma » ressourcerie pour y fouiller dans les bacs (les 3 bacs) de disques. Et j’en reviens cette fois ci avec 4 albums. Alors, on va passer sur le Django, somme toute très « classique », on s’arrête rapidement sur la belle pochette de la compilation brésilienne et on va s’attarder sur les deux albums en haut de la photo.


Deux pochettes en noir et blanc, un nom qui m’est inconnu « Ziskakan » ! Les notes de pochettes indiquent une origine lointaine, La Réunion. Et de fait il y a dans les bacs quelques autres disques de folklore réunionnais. Petite hésitation de ma part, mais mon intuition me souffle que des pochettes de ce style — elles sont belles ces pochettes — ne peuvent pas être du simple folklore. Et mon intuition est tombé juste. Sinon, toujours 1€ le disque.

Je vous mets en lien la fiche Wikipedia de Ziskakan ! J’ai donc posé le premier album sorti en 1981 (photo juste au dessus) et j’ai entendu un superbe album de Folk aco…

Retour de foire… aux disques

J’ai quand même fait 3 vide-greniers ce matin avant d’arriver à Salon de Provence vers les 10h pour la foire (annuelle) aux disques.
Premier vide-greniers à quelques encablures de la maison, pas un seul disques.Second vide-greniers, le mensuel du Parking Géant Casino d’Aix en Provence, quelques bacs de disques, j’ai tout fouillé, un peu au pas de course. Quelques albums qui auraient pu m’intéresser il y a 10 ans, mais plus maintenant, soit parce qu’ils sont déjà dans ma vinylethèque, soit pare que mes goûts et mes envies me poussent vers d’autres sons. Et puis le bac du gars qui pense avoir des « collectors » ! Le Saturday Night Fever des Bee Gees dans un état proche de la décrépitude à 10 euros, on peut imaginer le reste des prix dans le bac. J’ai passé mon chemin ! Pour la petite info, mettre plus de 2€ dans cet album q’ion trouve partout, c’est déjà trop.Dernier vide-greniers, rien, peau de zob, pas un disque.
Retour de la foire aux disques avec seulement 3 disques. La convention de…

Louis and The Good Book

Vous le savez, j’apprécie particulièrement le Jazz contemporain et expérimental, mais parfois revenir aux racines, aux classiques presque intemporels ça fait du bien ! Et Louis Armstrong dans cet album tout en spiritualité est un indispensable !




















r